Accéder au contenu principal

Un baobab pour lady Lily


Un beau jour, alors qu’elle se promène dans son magnifique jardin anglais, Lady Lily découvre en son milieu un curieux baobab. Stupéfaite, elle est loin d’imaginer que c’est pour elle le début d’une incroyable histoire pleine de surprises… Car quoi de plus étonnant que de commencer une correspondance à travers des plates-bandes de fleurs, entre glycines et bananiers ? Une histoire drôle, insolite et tendre pour les petits et grands amoureux sans frontière.

Un album qui dans ces ambiances Halloweenesque se démarque…
Ici pas de Dracula, pas de peurs…non rien de tout cela…
La couverture aux allures de vitrail donne déjà le ton, on est happé dans un délicieux monde aux saveurs de tasses breakfast tea et de jardins anglais. Et l’on voltige avec joie prendre quelques tasses de thé à la menthe dans des ambiances digne d’un jardin du pays des mille et une nuit ou luxuriantes comme lors d’une épopée dans la jungle africaine.

Une histoire fleur bleue à souhait ou pétillent de merveilleuses pousses magiques. Une ode à son jardin, au partage… mais surtout : une invitation au voyage, à la poésie, à l’amour.

Comment l’histoire de Lady Lily et de Monsieur Adamar se terminera-t-elle ? Le bouquet de fleurs final est époustouflant…et je ne me permettrai pas de le révéler ici...

Question des enfants à l’auteure : « Mais alors l’Adamaly existe vraiment ? », j’ai laissé place à leurs imaginaires… et à la magie de cette création.

Les illustrations portent l’histoire avec romantisme et sensibilité, ma Fripouille a adoré les observer encore et encore savourant la minutie des détails autour de chaque plante, chaque émotion, mon Lutin s’est amusé à dénicher les personnages secondaires qui n’apparaissent que dans les illustrations, compagnons de vie de nos deux protagonistes. Petits personnages craquants et drôles !

Une bouffée de douceur florale aux notes sensibles et surréalistes.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Miss Pook et les enfants de la lune

Bertrand Santini Grasset Jeunesse
Paris, 1907…
Miss Pook est une sorcière. Sous l’apparence trompeuse et charmante d’une jeune fille anglaise, elle se fait embaucher comme gouvernante par une riche famille parisienne. Manipulatrice hors pair, Miss Pook a le projet diabolique d’enlever les enfants dont elle a la charge. Sa nouvelle victime se prénomme Elise et Miss Pook parvient à convaincre cette fillette de dix ans de quitter la terre pour vivre avec elle dans son château, sur la lune. Elise découvrira bientôt que la lune est une "résidence d’âmes" et fera la rencontre de personnages de légendes tels que le Sphinx, le Faune, un dragon ou des Vampires...

A partir de 10 ans
Fripouille l’a dévoré en quelques heures avec des pauses pleine d’appréhension avant de repartir se replonger dans ce livre qui semblait il était haletant. Du haut de ses tout juste 8 années, elle a beaucoup aimé vous en conviendrez ... même si Miss Pook et ses différents visages l’ont quelque peu effrayée…
L’…

le burlu le gnac et le pilou-pilou

Quelque chose de rond